Guinée : les forces spéciales affirment avoir prit le commande de la république

Le président guninéen Alpha Condé est entre les mains des putschistes. Le colonel Doumbouya à la tête de l’opération vient de s’adresser à la nation qu’il est désormais le chef suprême de la Guinée.

Au cours de son adresse, il a déclaré dissoudre la constitution ainsi que le gouvernement et annonce la création du comité national et du développement.

 » Nous avons décidé après avoir pris le président, qui est actuellement avec nous… de dissoudre la Constitution en vigueur, de dissoudre les institutions; nous avons décidé aussi de dissoudre le gouvernement et la fermeture des frontières terrestres et aériennes », a déclaré le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya.

Les forces de l’ordre affirment également que les frontières sont fermées, et que dans quelques heures, ils mettront un gouvernement de transition en place.

Mais le ministère de la Défense guinéen a déclaré par contre que les forces de sécurité étaient en train de rétablir l’ordre.

 » la garde présidentielle, appuyée par les forces de défense et de sécurité, loyalistes et républicaines, ont contenu la menace et repoussé le groupe d’assaillants  » a rassuré le ministre de la défense.

À ce stage, le président Alpha Condé, qui est en cours de son troisième mandat de cinq ans à la suite d’une réforme de la Constitution vivement critiquée par l’opposition, est toujours entre les mains des putschistes.

RM

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating