Santé : les médecins des services publics observent un mouvement de grève sèche

Le Syndicat National des Médecins (SYNAMED) a endurci le mouvement de grève des médecins décrété depuis la semaine dernière dans les hôpitaux publics .

D’après le Dr Mankoy, secrétaire exécutif national de SYNAMED, les médecins ne sont pas convaincus par la réponse du gouvernement vis-à-vis de leurs préoccupations; ils ont donc décidé d’observer une grève sèche , sans service minimum à partir de ce mardi 20 jusqu’au mardi 27 juillet prochain sur toute l’étendue du territoire national avec possibilité du prolongement .

Les grévistes demandent ainsi aux autorités congolaises de répondre à leurs revendications de manière urgente afin d’éviter les situations désastreuses .

Et d’ajouter que la grève ne sera levée que si et seulement si les revendications sont prises en compte par le gouvernement de la République.


Notons que tous les médecins des programmes spécialisés, des bureaux centraux des zones de santé, des centres de prise en charge de la Covid-19 et des centres de transfusion sanguine, membres du synamed, sont également concernés par cette décision.

 » Cette décision ne doit souffrir d’aucune négligence et les récalcitrants ne s’en prendront qu’à eux-mêmes ». Précise le communiqué parvenu à notre rédaction .

Don Du Ciel TOLENGA

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating