la Banque Mondiale accorde 250 millions de dollars pour développer les opportunités socio-économiques en RDC

Pour aider à améliorer l’accès aux moyens de subsistance et aux infrastructures socio-économique dans les communautés vulnérables en RDC, le Groupe de la Banque Mondiale a approuvé 250 millions de dollars en faveur du Projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix nommé
STEP 3.

 »Ce nouveau financement offre une occasion unique d’investir dans le capital humain de manière intégrée,
en englobant éducation, santé et protection sociale, pour garantir le bien-être des réfugiés et des communautés d’accueil. » A déclaré Jean- Christophe Carret, directeur des opérations
de la Banque mondiale.

Il a expliqué que ce projet va répondre aux besoins en infrastructures sociales dans les communautés vulnérables, en augmentant l’accès aux services de santé et d’éducation, et en renforçant le dialogue politique sur l’intégration des réfugiés dans les systèmes nationaux.

Au-delà de l’appuie aux communautés vulnérables, ce financement accordé aujourd’hui par l’Association internationale de développement (IDA) pour STEP 3 apportera un soutien supplémentaire au gouvernement de la RDC
pour faire face aux effets combinés de la crise du COVID-19 et d’un nouvel afflux deréfugiés.

Dans l’immédiat, il s’agit de renforcer le projet dans le Nord Ubangui et de l’étendre au Sud Ubangui, deux provinces extrêmement pauvres où un grand nombre de réfugiés de la République centrafricaine (RCA) sont récemment arrivés.

RM

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating