Après son match face à Mazembe à la Coupe du Congo : Bikira fait respecter son statut

Ce samedi 12 juin 2021 le stade des Martyrs a accueilli un des duels au sommet du football féminin de la RDC avec la rencontre qui a opposé la formation sportive de Bikira à celle de Mazembe pour le compte de la 12eme coupe du Congo.

Après un match amplement disputé entre les deux équipes, l’arbitre central a renvoyé les deux équipes à domicile avec le score d’un but partout. Alors que la majorité des analystes croyait à une victoire facile des championnes du Katanga, Bikira a fait respecter son statut sur la pelouse du stade des Martyrs à savoir, l’une de grandes formations du football féminin de la capitale et donc du pays tout en entier !

Un match plein de rebondissements

Le public a été émerveillé par ce choc au sommet du groupe A de la 6è Journée de la Coupe du Congo de dames. Dès l’entame de la partie les filles du coach Marcelo Kadiamba ont assiégé le camp de Bikira. Grâce aux actions laborieusement construites depuis les ailes, la domination des Corbeaux finira par payer à quelques instants de la fin de la première partie. En effet, Kipoyi Monique, sur une frappe limpide, va réussir à avoir raison sur la vigilance du goalkeeper Makela Bizima de Bikira. C’est ainsi que lorsque l’arbitre a renvoyé les deux équipes aux vestiaires, le marquoir affichait 1-0 à l’avantage des championnes de la Ligue de Football du Katanga (Lifkat).

Au retour des citrons, les poulains du président Trudon Kaseso démarrent pied au plancher. Déterminées à revenir au score, les coéquipières de Makela vont mettre le bouchée double. C’est ainsi qu’à la 46è, Deborah Ngalula, transfuge de Promesse de Kinshasa, profite de la passivité de la défense des corbeaux pour tromper la vigilance de la très expérimentée gardienne des buts de Mazembe, Eale Liteli. Avec cette égalité retrouvée, Bikira va reprendre du poil de la bête manquant à juste titre de passer devant.

Mais il sied aussi de signaler qu’à certaines reprises, Mazembe a réussi à mettre la pression essayant tout pour le tout pour repasser devant son adversaire du jour mais hélas, sans y arriver. C’est ainsi qu’après 90 minutes de jeu suivies du temps additionnel, les deux équipes étaient en parfaite égalité : (1-1).

Avec 16 points en 6 matchs joués chacune, ces deux formations sont ex aquo avec un léger avantage des Lushoises sur les Kinoises de + 2 goal average. Le second round entre ces deux mastodontes du football féminin est donc pris pour le mercredi 16 Juin prochain, toujours au Stade des Martyrs de la Pentecôte. Rencontre qui comptera pour les quarts de Finale de la plus prestigieuse compétition du football féminin national.

Armando Mananasi et Erick Ks

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating