RDC : LAMUKA proteste contre la proposition de loi portant organisation et fonctionnement de la CENI

La coalition LAMUKA dénonce le comportement de l’Assemblée nationale qui veut adopter une loi inique portant sur l’organisation et le fonctionnement de la CENI, initiée par le député Christophe Lutundula.

Le président du Parti politique Engagement citoyen pour le Développement (ECIDE), Martin Fayulu demande au président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia, d’arrêter l’examen de la loi portant organisation et fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la réforme du système électoral en RDC.

Au cours d’un point de presse tenue vendredi 05 juin, Martin Fayulu a indiqué que cette loi laisse à désirer. Elle est une manœuvre d’un caucus des personnes mal intentionnées pour favoriser un camp au cours des élections 2023.

 » Nous ne pouvons pas aller aux élections avec des lois iniques et des personnes qui vont favoriser un camp », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Adolphe Muzito président de LAMUKA évoque la nécessité de dialoguer avec toutes les parties prenantes avant l’adoption dudit projet de loi. Car, estime-t-il,  » le malheur ou le bonheur d’un peuple commence par la centrale électorale  ».

 » Je viens protester contre ce qui se passe à l’assemblée nationale à savoir : la manœuvre visant à adopter unilatéralement, sans minimum de consensus, sans consultation, une loi essentielle, celle qui organise la CENI. Et la CENI par laquelle le bonheur ou le malheur du peuple Congolais peut arriver. C’est par cette CENI là que les élections de 2018 ont donné des résultats falsifiés que nous connaissons », a protesté Adolphe Muzito

Déposée depuis le 8 août 2019, la loi « Lutundula » propose des réformes profondes tant sur le mode de désignation des membres du bureau de la CENI que sur le fonctionnement et la responsabilité de cette institution devant la loi.

RM

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating