Marche Anti RAM: Les manifestants sont arrêtés et dispersés par la police

La marche prévue ce lundi 3 mai à Kinshasa vient d’être dispersée par les éléments de la police qui ont même arrêté certains manifestants .

Il s’agit de l’initiateur de ladite marche Joël Laïka qui est en même temps coordonnateur du Mouvement national des consommateurs lésés ainsi que ses collaborateurs.

Les manifestants dénoncent ainsi la manière irrégulière de la police faisant foi d’une répression de cette manifestation .

 » Manifester c’est un droit. Laissez le peuple manister leur mécontentement si non, l’État de Droit tant vanté n’existe que de nom. » A déclaré un manifestant .

Selon les sources sur place , les personnes arrêtées sont acheminées au camp Lufungula où elles sont en détention pour le moment .

Certains blogueurs et journalistes ainsi que les activistes des mouvements citoyens sont aussi portés disparus .

Rappelons que les manifestants ont embrassé la rue afin d’exiger la suppression de la taxe de Registre des Appareils Mobile (RAM) initiée par le ministre de la PTNTIC , Augustin Kibasa Maliba l’année passée .

Don du Ciel

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating