L'ACAJ salue l'extradition de Willy Bakonga et félicite la coopération entre Kinshasa et Brazzaville

La nouvelle de l’extradition du ministre sortant de l’EPST après une fausse alerte à la veille a finalement été confirmée par les sources officielles du pays .

C’est ce mercredi 28 avril que le canon rapide ramenant Willy Bakonga est arrivé à Kinshasa par le beach Ngobila et ce dernier a été aussitôt pris en charge par le service de sécurité du pays qui lui aurait gardé dans un endroit tenu secret .

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) qui avait annoncé la fuite de l’ex patron de l’EPST n’a pas hésité de saluer cette démarche menée par les deux pays.

Maître Georges Kapiamba , président de cette association félicite de ce fait les gouvernements de deux pays ainsi que leurs services de sécurités respectifs pour cette coopération qui contribue à la lutte contre l’impunité .

 » Les deux gouvernements de nos deux pays ainsi que leurs services de renseignements respectifs ont fait preuve d’une coopération exemplaire dans la lutte contre l’impunité en faisant avancer ce dossier dans un délais le plus bref possible nous les félicitions. Nous félicitons les deux chefs de l’Etat qui sûrement ont eu à donner une instruction rapidement pourque Mr Willy Bakonga soit vite ramené à Kinshasa.  » A-t-il dit

Arrêté le mardi 20 avril alors qu’il venait d’embarquer abord d’un vol régulier à destination de Paris, Willy Bakonga est donc poursuivi par la justice congolaise pour un presumé détournement de fonds alloués à la gratuité de l’enseignement de base.

Sied de signaler que selon une source sécuritaire, le secrétaire général à l’EPST est aussi dans le cadre du même dossier invité ce jeudi 29 avril au parquet général près la cour de cassation.

Don Du Ciel TOLENGA

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating