Luca Attanasio , ambassadeur d'Italie en RDC est mort après une attaque armée à Goma

L’ambassadeur d’Italie en République Démocratique du Congo , vient de tirer sa révérence ce lundi 22 février dans les environs de Goma, dans la province du Nord Kivu.

Selon les sources officielles, il a été grièvement blessé à la suite d’une attaque meurtrière du convoi du Programme Alimentaire Mondial (PAM) en RDC.

Son chauffeur et son garde du corps, compagnons d’infortune, n’ont pas non plus survécu à leurs blessures, poursuivent les mêmes sources qui n’en disent pas davantage sur les circonstances exactes de cette tragédie.

Cette nouvelle est tombée comme un véritable coup de tonerre dans la communauté diplomatique basée en RDC et provoque déjà une onde de choc au niveau international.

Le jeune ambassadeur italien était connu pour son dynamisme, son intérêt pour la diplomatie de développement. Par un contact direct avec la population congolaise il incarnait la volonté de rapprochement entre la RDC et son pays Natal.

Cette tragique disparition remet sous les projecteurs la zone trouble de l’Est de la RDC, meurtrie par la recrudescence de l’insécurité et ce en dépit de la présence, de la Monusco, des forces armées et loyalistes . Les enlèvements et les meurtres continuent de paralyser la vie de paisibles citoyens.

Au moment où la RDC amorce le virage de l’Union Sacrée, l’insécurité de plus en plus décriée à l’Est de la République, rappelle qu’il y a visiblement des dossiers non encore résolus.

Les groupes armés se sont en effet brutalement multipliés depuis la passation du pouvoir entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

Don Du Ciel TOLENGA