Naufrage au Maïs Ndombe: 16 nouveaux corps repêchés

Annonce faite ce mercredi 17 février par Papy Kamalubanda, commandant de la force navale congolaise et chef des opérations de cette zone.

« Nous avons secouru 125 personnes, nous venons de repêcher 16 corps sans vie » s’est – il confié à l’AFP.

Cependant , plusieurs autres corps restent encore coincés dans les débris de l’embarcation.

Rappelons qu’une baleniere surchargée venant de Kinshasa pour Équateur s’est enfoncée dans les eaux du fleuve Congo la nuit du 14 au 15 février dans la province du Maï Nbombe

Ce naufrage a causé plusieurs pertes en vies humaines et d’autres dégâts matériels. Les sources sur place parlent de 60 morts et 300 rescapées ainsi que plusieurs corps introuvables.

N’étant pas indifferante face à cette situation mélancolique , Francine Muyumba, sénatrice élue du Front Commun pour le Congo (FCC) a tiré la sonnette d’alarme , elle appelle aux autorités d’apporter une aide urgente aux victimes de cet accident fluvial.

 » Une centaine de rescapées attendent dans le désespoir une aide urgente de la nation. Il est primordial de revoir les priorités , sortir des slogans et répondre aux attentes de nos populations ». A-t- elle écrit sur son compte Twitter.

C’est pour la énième fois que pareil accident se produise, ceci s’explique par l’irrégularité des routes praticables et les voyageurs qui pour la plupart sont des commerçants se déplacent par la voix fluviale dans des conditions précaires.

Don du ciel TOLENGA