Bahati remet le rapport de sa mission d'informateur au nouveau Premier Ministre

Tout s’est passé dans l’après-midi de ce mardi 16 février au fleuve Congo Hôtel où le sénateur Modeste Bahati Lukwebo , nommé informateur par le Chef de l’Etat pour identifier la nouvelle majorité parlementaire, a remis au nouveau premier ministre , Sama Lukonde le rapport de sa mission.

« Au terme de la première étape , celle de l’identification de la nouvelle majorité au niveau de deux chambres du parlement, il nous a été bienséant de remettre le rapport de notre mission au nouveau premier ministre ». A-t- il déclaré à la presse d’un air détendu , avant de garantir le premier ministre de l’accompagnement de l’AFDC-A.

Bahati Lukwebo a pu identifier une majorité écrasante de 391 députés sur les 500 qui composent la représentation nationale. Ces résultats issus des consultations de l’informateur permettront au nouveau locateur de la primature, d’amorcer le processus de la formation de son gouvernement le plus rapidement possible.

« L’informateur nous a donné les résultats des travaux qu’il a mené. Ça nous donne l’idée sur les forces politiques en présence et ça va nous permettre de discuter avec les différents responsables, en leur faisant comprendre que nous n’avons pas le temps qui joue en notre faveur ». A dit Sama Lukonde au sortir de sa rencontre avec l’informateur.

Les règles du jeu étant déjà fixées, l’heure est desormais à la formation de la nouvelle équipe gouvernementale, la balle est donc dans le camp des regroupements politiques de l’Union sacrée.

Il sied de signaler que après sa nomination par Félix Tshisekedi, le 15 février dernier, le successeur de Sylvestre Ilunga a devant la presse promit de réduire la taille du gouvernement conformément à la vision du chef de l’Etat.

 » La taille du gouvernement a été déjà plus au moins annoncée par la volonté du Président de la République, en disant que ça devait être réduite . Mais ce sera moins que la taille de gouvernement sortant. » A-t-il promit.

Face à cette promesse, l’opinion se demande si les autres membres de l’Union sacrée accepteront de manquer la part du gâteau ?

Rappelons que le gouvernement sortant comprend , hormis le premier ministre, 5 vice-premiers ministres, 3 ministres délégués, 10 ministre d’Etat , 31 ministres et 17 vice ministres . Au total 67 membres .

Le future gouvernement de l’Union sacrée sera investi au cours de la prochaine session extraordinaire du parlement , prévue du 15 mars au 15 juin , conformément à l’article 90 de la constitution du 18 février 2006 en vigueur.

Don du ciel TOLENGA