EPST : le directeur de SECOPE et l'inspecteur général à l'EPST placés sous contrôle judiciaire 

Le directeur de Service de contrôle et de paie des enseignants (SECOPE), ainsi que l’inspecteur général de l’Enseignement de l’EPST sont détenus depuis jeudi sous contrôle judiciaire.

Ils ont passé leur première nuit au cachot près le parquet général de la Gombe pour détournement de fonds alloués au fonctionnement de l’ESPT.

Les deux cadres de ce service sont soupçonnés d’avoir détourné 62 milliards de francs congolais destinés à la paie des enseignants.


Cette interpellation intervient après que l’IGF ait dénoncé l’implication de 5 hauts responsables du ministère de l’EPST et de l’ordonnancement du ministère des Finances dans cette affaire de détournement des deniers publics.

RM