RDC : Jean Marc Kabund accuse Katumbi et Bemba de vouloir tuer l’Union sacrée

Le député national et président a.i de l’UDPS, Jean Marc Kabund a relevé parmi devant les députés membres de l’Union sacrée que Moïse Katumbi et Jean Pierre Bemba, respectivement président d’Ensemble pour la République(ER) et du Mouvement de libération du Congo(MLC) veulent tué la vision de l’Union sacrée.

Il a déclaré que ces deux grands figures politiques ont demandé respectivement au chef de l’État le perchoir de l’Assemblée nationale et la Primature. Une révélation qui peut choquer et changer impérativement la donne.

Pour Kabund, cette proposition paraît impossible. Bemba et Katumbi ne peuvent pas prendre la direction de ces deux institutions.

 » … Un cahier des charges a été déposé où nos amis n’ont pas hésité de réclamer les deux institutions. Ils disent que Katumbi prend la tête de l’Assemblée nationale et Jean-Pierre Bemba la Primature. Toute de suite je leur ai dit que ce n’est possible, je n’ai même pas attendu et j’ai dit monsieur le président excusez moi mais ce qu’ils disent c’est impossible » , a dévoilé Kabund

Selon le digne fils de l’Udps, c’est une manière de tuer carrément la vision de Félix Tshisekedi, étant donné que l’une des raisons qui barricaderait cette option est celle du nombre des députés au sein de l’Assemblée nationale. Les deux acteurs ont moins de 100 députés a la chambre basse.

Kabund estime que dans l’Union sacrée, toutes les tendances qui ont adhéré cette vision doivent d’une manière ou d’une autre, y trouver aussi leurs intérêts.


 » … J’étais très direct. J’ai dit non, vous êtes venus tuer l’Union sacrée. Si vous aimez Félix Tshisekedi vous ne pouvez pas amener pareille proposition …. je leur ai dit vous ne pouvez penser comme ça. Vous deux là vous avez moins de 100 députés, quand vous réclamez la Primature et l’Assemblée nationale c’est-à-dire que les autres n’ont rien amené dans cette histoire ». A-t-il déclaré

RM