RDC : pas d’année blanche pour les élèves et les étudiants

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, en échange avec Comité Multisectoriel de Riposte contre la Covid 19, ensemble avec ministre de la Santé Eteni Longondo, ont décidé qu’il n’y aura pas d’année blanche, ni pour les étudiants et ni pour les élèves en RDC.

C’est ce qu’a restitué le ministre de la Santé Eteni Longondo, qui a dressé le compte-rendu de cette séance de travail, précisant que le pays enregistre une moyenne journalière de 230 à 260 contaminations et le nombre de décès augmente de manière inquiétante alors que les hôpitaux sont d’ores et déjà saturés.

S’agissant de la reprise des cours, il a indiqué que tout sera mis en œuvre pour que les années académiques et scolaires ne soient pas blanches. ‘’Que les étudiants et les élèves ne pensent pas qu’il y aura une année blanche‘’, a annoncé le monstre de la santé Eteni Longondo.

Par ailleurs, le Comité multisectoriel a préconisé une série de mesures pour renforcer la prévention, lesquels seront soumis à l’approbation du Chef de l’Etat avant précisant que les hôpitaux qui accueillent les patients atteints de la pandémie sont actuellement inondés.

En attendant, la population est invitée à respecter l’observance stricte et correcte des gestes barrières.

‘’Les gens ne s’en rendent pas compte, mais je peux vous dire que la deuxième vague est beaucoup plus grave et plus virulente que la première … Nous sommes en train de faire un effort pour maitriser le nombre de décès, mais la courbe des personnes décédées commencent aussi à augmenter‘’, a-t-il souligné

RM