RDC : Jean Claude Katende traite d’hypocrite les adhérents de l’union sacrée issue du FCC

Le président national de l’ASADHO, Jean Claude katende dénonce l’hypocrisie de certains membres, anciens du Font Commun pour le Congo, qui prétendent aujourd’hui adhérer à l’Union Sacrée, vision du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi.

Pour lui, tous les anciens visages du FCC qui embrassent la dynamique lancée par le numéro un congolais, et qui profèrent des propos haineux contre le président honoraire, chef de la plate-forme FCC, Joseph Kabila, ainsi que son coordonnateur Néhémie Mwilanya, sont des hypocrites.

Insurgé contre cette attitude judaïque, Jean Claude Katende a relevé par ailleurs, que lorsque l’ancien président Joseph Kabila avait le spectre de commande, personne d’entre eux avait le culot de le critiquer.

Dans sa vérité, il tranche que ces anciens membres du FCC qui ont répondu favorablement à l’union sacrée du président Félix Antoine Tshisekedi, veulent tout simplement profiter du système et assouvir leurs intérêts personnels.

‘’Tous les membres du FCC qui parlent contre Mwilanya et Kabila sont des hypocrites sur qui le Congo ne peut pas compter. Quand Kabila et Mwilanya étaient forts, pourquoi ils ne les ont jamais critiqués? Ils ont manqué du Courage pour profiter du système. C’est ça la vérité’’ a-t-il déclaré

Notons que le dernier a quitter le bateau FCC s’avère être le ministre des actions humanitaires Steve Mbikay qui s’en va à l’union sacrée avec son parti travailliste après avoir bénéficié de nombreuses faveurs de Joseph Kabila, l’autorité morale de la plateforme kabiliste.

En guise de justificatif, le Président du Parti Travailliste, accuse la coordination de cette plate-forme de ne pas tenir compte de ses propositions pour juguler la crise FCC-CACH. Sa campagne particulièrement sévère contre Néhémie Mwilanya camoufflait, de toute évidence, sa volonté de transhumance politique.

RM