RDC-Finances Publiques :le gouvernement est en cessation de paiement

Faute de ligne de crédits, les missions de service sont suspendues a annoncé Jean-Baudouin Mayo, Vice-premier ministre, Ministre du Budget dans une correspondance parvenue à la rédaction de CONGOPOLITIS.NET ce jeudi 26 novembre 2020.

Dans cette correspondance adressée aux gestionnaires des crédits,le Vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean Baudouin Mayo Mambeke, annonce l’épuisement des crédits au titre des missions de service pour l’exercice budgétaire 2020.

« Cela étant, les dépenses de cette nature ne sont plus à engager jusqu’à la fin de l’année, sauf pour les cas de souveraineté « a-t-il souligné dans cette correspondance.

Cette situation, note Astride Lokwa ancienne Inspectrice des Finances, est la suite logique de la mauvaise gestion des Finances Publiques sous l’administration Tshisekedi.

« Lorsque la Présidence de la République consomme avant la fin de l’exercice budgétaire ses crédits, généralement, c’est dans d’autres secteurs que recourt le Ministre des Finances pour répondre aux besoins de la première de la première institution du pays. D’où le dépassement budgétaire dans les différentes lois de reddition des comptes »a-t-elle illustré.

Face à cette situation, l’administration Tshisekedi doit se ressaisir. » Elle ne doit pas confondre la caisse de l’État à sa poche privée »a-t-elle lancé. Tout en invitant le parlement (l’autorité budgétaire) d’être regardant pour éviter pareille situation dans d’autres exercices budgétaires.

Alex Muya