SADC:la RDC à l'ordre du jour du sommet extraordinaire prévu ce 27 novembre

Dr Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi, Président de la République du Botswana, et Président de l’Organe de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) sur la coopération politique, défense et sécurité, accueillera le vendredi 27 novembre 2020 le Sommet extraordinaire de la Troïka d’organes , Les pays contributeurs de troupes (TCC) de la Brigade d’intervention de la force (FIB) ainsi que la République démocratique du Congo (RDC) et la République du Mozambique. D’après un communiqué de la SADC, les participants vont parler des problèmes émergents de paix et de sécurité dans la région.

La Troïka de l’Organe de la SADC comprend le Botswana, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe en tant que Président actuel, entrant et sortant de l’Organe respectivement. Les pays contributeurs de troupes FIB dans le cadre de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (connue sous le nom de MONUSCO) sont le Malawi, l’Afrique du Sud et la République-Unie de Tanzanie.

Le sommet extraordinaire de la Troïka d’organes sera précédé de la réunion du Comité ministériel de l’Organe (AGC) qui se tiendra le 26 novembre 2020.

L’Organe de la SADC sur la coopération politique, défense et sécurité en bref, l’Organe, est l’organe dont l’objectif général est de promouvoir la paix et la sécurité dans la région conformément à l’article 2 du Protocole de la SADC sur la coopération politique, défense et sécurité.

Rappelons-le, la SADC est une organisation de 16 États membres créée en 1980. La mission de la SADC est de promouvoir une croissance économique durable et équitable et développement socio-économique grâce à des systèmes efficaces et productifs, une coopération et une intégration plus approfondies, une bonne gouvernance et une paix et une sécurité durables; pour que la région émerge comme un acteur compétitif et efficace des relations internationales et de l’économie mondiale.

Arlette Ndayiwel