RDC:Ouverture imminente de la deuxième retraite du FCC

L’autorité morale du Front Commun pour le Congo Joseph Kabila Kabange a reçu lundi 26 octobre 2020 les chefs des regroupements politiques de sa plateforme venus les consulter. À en croire le cabinet du coordonnateur Néhémie Mwilanya Wilondja, une série d’autres réunions sont programmées notamment avec les élus du peuple.

Ces multiples réunions, précise la cellule de communication du front commun pour le Congo, auront pour finalité la tenue de la deuxième retraite politique qui définira la nouvelle feuille de route de l’engagement politique du front commun pour le Congo au moment où le climat paraît délétère entre les deux forces de la coalition à savoir le FCC et CACH.

Cependant, même si la date et le lieu ne sont pas encore connus, cette retraite du front commun pour le Congo se penchera probablement sur les consultations des leaders politiques et sociaux lancées par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi avec pour objectif de se créer sa propre majorité. Dans l’opinion, note-t-on, la position de la plateforme de Joseph Kabila Kabange sur cette question, est très attendue.

Rappelons-le, le principal objectif de la première retraite politique du FCC, ouverte le mardi 26 novembre 2019 à Mbuela Lodge à Kisantu dans le Kongo central, était d’évaluer la marche de la plateforme depuis sa création jusqu’à ce jour. Les participants avaient également la mission de débriefer l’ensemble du processus électoral et tirer les leçons de leur insuccès à la présidentielle du 30 décembre 2018. S’ajoutait à cela, l’évaluation mi-parcours, de l’état de santé de la coalition FCC-CACH au pouvoir.

Christelle Katshongo