Affaire Minembwe, Néhémie Mwilanya se prononce

On le croyait prisonnier de son éternel silence, mais l’élu de Fizi et coordonnateur national du FCC, le professeur NéhémieMwilanya, est sorti de sa réserve, ce jeudi 15 octobre 2020, via un tweet sur ce dossier controversé.

Comme à son habitude, le stratège de la première force politique de la RDC, a pris le temps de bien cerner les contours de l’affaire Minemvwe, evitant peut-être de s’engouffrer dans les passions d’un dossier périlleux.

Au sud Kivu, Province où les enjeux communautaires peuvent à tout moment briser les equilibres, il faut savoir bien tourner sa langue avant de parler. A ce jeu, le coordo qui affirme comprendre les préoccupations légitimes exprimées depuis le début de la controverse, ne manque pas de talents.

En appelant à la paix et à la cohabitation pacifique entre les communautés locales, Néhémie Mwilanya, se lève en homme d’Etat pour éviter le pire à cette partie du territoire national. il n’en appelle pas moins à la recherche de solutions idoines. car le danger pointe à l’horizon.

Les déclarations du chef de l’État, lors de son séjour à Goma, n’ont visiblement pas réussi à calmer la colère. les populations locales nourrissent encore des doutes. Selon, plusieurs observateurs, le chef de l’État aurait dû consulter les notables du coin pour mieux comprendre la réalité.

Clara Nzeta