Frais de fonctionnement : l'Epst/Kin pour la reconduction du montant payé l'année passée

Plus de 1000 participants à la 22ème Commission provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et technique/Kinshasa tenue mardi 13 octobre 2020 à Mokengeli, commune de Lemba, sont pour le maintien des frais de fonctionnement payés l’année scolaire 2019-2020. Dans certaines rubriques, ces frais sont même revus à la baisse.

Ils ont exprimé ce vœu au terme des travaux en atelier, à travers une déclaration finale lue à l’intention du ministre provincial du secteur, Charles Mbutamuntu Lwanga.

Ce membre de l’exécutif provincial a promis de présenter ce rapport au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, qui devra prendre un arrêté dans ce sens.

Présents dans la salle, des représentants du Comité des parents ont manifesté leur satisfaction car « cela soulage tous les parents qui vivent encore des effets économiques et financiers difficiles du Coronavirus.

Quant aux syndicats des enseignants, ils ont salué ces résolutions qui prennent en compte la situation de  » Nouvelles Unités « , impayés depuis plusieurs années.

De leur côté, les directeurs des cinq provinces éducationnelles de Kinshasa se sont dits déterminés à appliquer, à la lettre, ces résolutions, une fois que le gouverneur prend l’arrêté. Pour eux, toutes ces recommandations observent l’esprit de la gratuité de l’enseignement, consacré dans la Constitution.

Clément Muamba