Mini-Sommet de Goma :les Chefs d'État réaffirment leur volonté d'éradiquer les forces négatives dans la sous-region

Le Mini-Sommet quadripartite de Goma vient de se clôturer apres 3 heures d’échanges par visioconférence. Dans le communiqué final qui a sanctionné les travaux lu par la Ministre Congolaise des affaires étrangères Marie Tumba Nzeza, les Chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté de conjuguer leurs efforts visant à éradiquer les forces négatives et les groupes armés opérant dans la Sous région des Grands Lacs.

Aussi, Ils ont condamné l’activisme des forces négatives dans la Sous-region des Grands Lacs et ont réaffirmé leur volonté de militer pour le renforcement des capacités de mécanismes existants dans la sous-region afin de couper les forces négatives es sources de financement de leurs activités et de lutter conjointement contre les réseaux maffieux tant régionaux qu’internationaux qui contribuent à l’exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles dans la sous-region des Grands Lacs.

Prenant la parole à l’issue de ces travaux, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a exprimé sa gratitude à ses homologues Joao Lourenco, Yoweri Museveni et Paul Kagame pour leur disponibilité et la qualité des échanges.

Dans le contexte actuel, a déclaré le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, il n’y a nullement d’alternative à la conjugaison des efforts pour relever ces nombreux défis et mettre un terme à des cycles récurrents de violences armées qui insécurisent l’avenir de nos Etats et de nos populations.

Dans le même registre, le voeux a aussi été exprimé par les Chefs d’Etat participants.

Rappelons-le, reporté à plusieurs reprises, le mini sommet s’est tenu par vidéoconférence sans la participation du Burundi.

Christophe Mbela