F. Tshisekedi à Goma :entre liesse de l'UDPS et colère de l'UNC

Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo séjourne,depuis ce lundi 05 octobre 2020 à Goma (Nord-Kivu) pour faire un état des lieux de la situation sécuritaire dans les provinces de l’Est et prendre part par visioconférence au Sommet quadripartite des Grands Lacs.

Cette visite qui a été reportée à plusieurs reprises était comme un test de popularité pour le cinquième Président de l’histoire de la RDC qui a foulé le sol du Kivu sans son allié Vital Kamerhe, originaire de ce coin condamné à 20 ans des travaux forcés. D’après le constat fait sur terrain, cette visite sous tension de Fatshi était entre liesse de son parti l’union pour la démocratie et le progrès social et la colère de l’Union pour la nation congolaise de Vital Kamerhe.

Pour Claude Katshuva, résidant à Goma, Il est justiciable que la population de Goma dise NON de la présence de Félix Antoine Tshisekedi.

« Vital Kamerhe avait dit non à l’entrée des troupes rwandaises sur le sol congolais en 2009 et Goma comme porte d’entrée de ces troupes, Fatshi cède aujourd’hui Minembwe »a-t-il dénoncé.

Même si à l’UDPS l’on se réjouit de l’arrivée de Fatshi à Goma, l’analyste Beya Kambombo Paul souligne qu’une bonne partie de la population de Goma ne désire toujours pas le voir aller sans son allié.

« Le fait d’atterrir à Goma ,ne change rien à ce que peut penser une partie de la population qui le considère comme l’acteur principal de l’arrestation de Vital Kamerhe » a-t-il laissé entendre.

Officiellement présentée comme la première étape d’une série de visites dites de proximité à l’intérieur du pays, nombre d’observateurs attendent voir comment sera l’accueil de Félix Antoine Tshisekedi dans la province du Sud Kivu, province d’origine de Vital Kamerhe.

Hélène Mutombo