RDC-Joseph Kabila au sénat :"Il a accompli toute la loi, en assumant son nouveau statut de sénateur à vie."Néhémie Mwilanya

L’autorité morale du front commun pour le Congo et Sénateur à Vie Joseph Kabila Kabange a assisté ce mardi 15 septembre 2020 pour la première fois, à la rentrée parlementaire à la chambre haute du parlement. D’après plusieurs observateurs, la participation de Joseph Kabila Kabange aux travaux parlementaires signe son grand retour en politique tant annoncé par Emmanuel Shadary lors des assises du PPRD tenues à Lubumbashi en 2019.

Dans le chapitre des réactions toujours, le coordonnateur du front commun pour le Congo Néhémie Mwilanya Wilondja rappelle qu’il (Joseph Kabila Kabange) avait promis de respecter la constitution. Il l’a fait. Il ne s’est pas présenté pour un 3e mandat suscessif.

« Aujourd’hui, il a accompli toute la loi, en assumant son nouveau statut, certes honorifique, celui de sénateur, sénateur à vie »a écrit Néhémie Mwilanya Wilondja dans un communiqué de presse.

Dans son discours d’ouverture, Alexis Thambwe Mwamba, Président du Sénat a rappelé que dans une démocratie, la République est une mécanique institutionnelle dont le rendement dépend du bon fonctionnement de son engrenage. Il serait alors aberrant de penser qu’une institution peut, à elle seule, répondre aux attentes de la population.

« Celà étant, c’est pour moi l’occasion d’exprimer mon souhait de voir les institutions de la République se concerter régulièrement en vue de converger leurs efforts vers l’intérêt de la population, dans le respect du principe sacro-saint de la séparation des pouvoirs »a-t-il lancé devant ses collègues sénateurs.

Il sied de noter qu’au delà d’être une session budgétaire, les parlementaires vont aborder probablement d’autres questions politiques qui fâchent notamment la détérioration de la situation socio-économique, sécuritaire, les réformes électorales, les lois Minaku-Sakata et tant d’autres questions.

Marlène Aissetou