RDC:le Gouvernement adopte le projet "FRAP" présenté par Yollande Ebongo

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a adopté le projet de la Constitution du Fichier de Référence de l’Administration Publique « FRAP » en vue de l’implémentation d’un Système Intégré de Gestion des Ressources Humaines et de la Paie des Agents de l’Etat (SIGRH-Paie). C’était lors de la 48e réunion du conseil des ministres tenue vendredi 11 septembre 2020 sous la direction du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

D’après le compte rendu de la réunion fait par le porte-parole du gouvernement David JOLINO MAKELELE, cette adoption est au titre de mesures conservatoires de faire enlever des listes de paie les éléments actuellement payés en violation de la loi.

Exposant sur ce dossier, Madame la Ministre de la Fonction Publique Yollande Ebongo a indiqué que celui-ci contient le résumé du Rapport à mi-parcours sur le processus de la mise en place d’un fichier unique fiable et sécurisé des agents et fonctionnaires de l’Etat, par l’utilisation des Nouvelles technologies de l’Information en cours au niveau du Ministère de la Fonction Publique.

Cette démarche, a-t-elle soutenu, tend à la modernisation de l’Administration publique en vue de la rendre plus performante, notamment à travers la mise en place d’un système de gestion intégrée des ressources humaines qui aboutira à la maitrise des effectifs et de la masse salariale.

En résumé, Yollande Ebongo propose une série de mesures à court, moyen et long terme destinées à arrêter l’hémorragie financière et asseoir le système de gestion moderne et fiable des ressources humaines de la Fonction Publique.

C’est pour pérenniser les résultats déjà obtenus et parachever le processus de numérisation de l’ensemble des données de l’Administration Publique que la Ministre a souhaité la validation par le Gouvernement des mesures formulées.

Nombre d’observateurs saluent le travail réalisé jusque-là par Yollande Ebongo à la tête de ce portefeuille. Car, soutiennent-ils, elle est engagée à relever le nouveau défi, celui de faire de la Fonction Publique l’un des piliers du développement de la République en vue de matérialiser la vision du Chef de l’Etat Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Clément Muamba