Conflits interethniques et éboulement des puits d'or :le FCC se joint à la douleur des populations de l'Ituri et Kamituga

Les conflits interethniques et l’éboulement des puits d’or n’ont pas laissé indifférent le front commun pour le Congo de Joseph Kabila Kabange. Dans un communiqué de presse rendu public ce samedi 12 septembre 20020, le FCC se joint à la douleur des populations de l’Ituri et de Kamituga (Sud-Kivu) meurtries par les tragédies qui endeuillent de nombreuses familles en l’espace de quelques jours.

Au nom de sa famille politique, Néhémie Mwilanya Wilondja demande aux autorités compètentes de prendre des mesures sécuritaires appropriées afin d’éviter ces genres des catastrophes humanitaires. Dans le même registre, il invite le gouvernement à prendre des dispositions nécessaires pour soulager tant soit peu les familles des victimes.

Il sied de noter qu’à la fin de cette semaine, rapportent des sources locales, plus de 40 personnes ont été massacrées dans la province de l’Ituri (Irumu) et 50 autres personnes mortes dans l’éboulement de 3 puits d’or à Kamituga dans la province du Sud-Kivu.

Bien avant le front commun pour le Congo, le Président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi avait invité le gouvernement à prendre des mesures fortes pour que de telles tragédies ne reproduisent plus dans l’avenir.

Albertine Ndeke