RDC: Bientôt 17000 agents et fonctionnaires seront mis à la retraite

Le Gouvernement Ilunkamba va bientôt mettre à la retraite certains agents et fonctionnaires de l’Etat de cinq Ministères Pilotes concernés dans le Projet de Réforme et de Rajeunissement de l’administration publique, PRRAP. Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, en sa qualité de Président du Comité de Pilotage du PRRAP, a présidé à ce sujet, une séance de travail ce mercredi 12 février 2020 à l’Immeuble du Gouvernement.

Selon Jean-Paul Mabaya participant à cette réunion, le Comité de PRRAP a statué sur l’exécution du Programme de mise à la retraite dans les 5 Ministères cibles, à savoir : les ministères de la Fonction publique, du Plan, du budget, des Finances et celui du Portefeuille. Il était aussi question de réfléchir sur la possibilité d’étendre ledit programme aux autres secteurs, en priorisant la santé et l’éducation, conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur.

« Cette réforme de l’administration publique est le pilier majeur pour soutenir d’autres réformes de grandes envergures. Cette année 2020, plus de 17 mille Agents et Fonctionnaires de l’État sont concernés par cette opération qui bénéficie du soutien de la Banque Mondiale » a précisé la Ministre de la Fonction Publique, Yolande Ebongo.

Il faut dire que PRRAP vient en appui aux initiatives des réformes du Gouvernement congolais pour rajeunir l’administration publique et assurer le départ à la retraite de certains fonctionnaires. Seuls les cadres et agents âgés de 65 ans ou qui ont 35 ans de carrière révolue sont éligibles pour aller en retraite. Le Gouvernement Ilunkamba à travers ce projet s’assure que ces hommes et femmes quittent le monde professionnel dans la dignité, après avoir rendu des bons et loyaux services à la nation.

Yollande Ebongo rappelle, toutefois que la mise à la retraite est une dépense. Pour l’année en cours, celle-ci ne doit pas aller en dehors de ce cadre Budgétaire à moyen terme pour faciliter l’action du gouvernement sur les 3 ans à venir, de 2020 à 2022.

Les recommandations ont été formulées et adoptées au niveau du comité de pilotage et chaque sous-commission est appelée à rentrer dans le travail pour pouvoir préparer les inputs qui doivent faciliter la concrétisation de la poursuite de la mise à la retraite.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette réunion à savoir la Vice-Première Ministre chargée du Plan, de la Ministre de la Fonction Publique et son collègue des Finances, du délégué du Ministre du Budget, de la Dircaba du Premier Ministre chargée des questions économiques, du Secrétaire Général à la Primature ainsi que du Coordinateur du PRRAP, Jean Paul Mabaya.

Clément Muamba

Laisser un commentaire

avatar
  Souscrire  
Notification de