Kinshasa :Une commission d'enquête parlementaire exigée pour "examiner l'etat d'avancement des travaux de construction des sauts-de-mouton"

Le député national Muhindo Nzangi a dans une correspondance adressée au bureau de l’Assemblée nationale dont une copie est parvenue à la rédaction de Congopolitis.net ce dimanche 09 février 2020 demandé la création d’une commission d’enquête parlementaire pour « examiner l’État d’avancement des grands travaux de construction des sauts de mouton » dans la ville de Kinshasa. Ce, conformément à l’article 2020 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale qui stipule »la commission d’enquête est créée par une résolution de l’Assemblée plénière sur proposition d’un député, d’un groupe parlementaire, d’une commission permanente , du bureau de l’Assemblée nationale ou à la demande du Premier Ministre. Elle peut être créer en toute session de l’Assemblée nationale. En dehors des sessions et en cas d’urgence, le bureau de l’Assemblée nationale exerce cette prérogative d’informer l’Assemblée plénière à sa prochaine session.

Pour permettre au bureau de l’Assemblée nationale et à la plénière de décider avec agilité, cet élu membre de Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi présente les faits qui justifient l’urgence pour les élus du peuple de faire un contrôle technique et financier auprès du ministère des Infrastructures et travaux publics.

D’entrée de jeu, il a commencé par rappelé qu’au mois de mai 2019, les travaux faramineux de construction des Sauts-de-mouton ont été lancés simultanément sur sept sites en ville de Kinshasa deux sur boulevard du 30 juin, 3 sur le boulevard Lumumba, un sur l’avenue de la Libération et un à Kinsuka Pompage. Ces travaux qui s’exécutent sur les axes principaux de la ville de Kinshasa entraînent des externalités négatives sur l’ensemble des secteurs d’activités dans la ville et entre autre les embouteillages rendent difficile la circulation sur les routes, les automobilistes consomment plus de carburant que d’habitude, le gaspillage du temps précieux pour les Affaires, l’école.

Il dit avoir des informations selon lesquelles les marchés ont été attribués dans une grande opacité aux entreprises, sans respecter les conditions et les procédures prévues par les lois. Des entreprises nouvellement créées et sans expérience ont gagné des marchés importants.

Dans le même chapitre, poursuit-il, le ministre des finances, a dans une interview accordée à une radio locale, affirmé que 70% des fonds prévus pour la réalisation de ces travaux ont été déjà libérés. À l’en croire, cette information est en inadéquation avec la réalité de terrain. « Sur les différents sites, en dehors de deux sites, les travaux sont dans une phase basique soit les 70% de fonds ne sont pas arrives en destination ou alors les estimations des fonds étaient incorrectes. Dans tous les cas, ces fonds n’ont pas visiblement servi pour les projets puisque les travaux sont à l’arrêt faute d’argent » a fait remarquer ce proche de Moïse Katumbi.

Aussi, a-t-il rappelé une fois de plus les délais de fin des travaux initialement annoncés sont largement dépassés et rien ne présage une livraison rapide des ouvrages étant donné les chantiers sont à l’arrêt.

À cette allure, estime-t-il, si un contrôle parlementaire rigoureux n’est pas fait, il y a risque d’avoir sept éléphants blancs en chantiers Éternels en pleine ville de Kinshasa avec toutes les conséquences qui s’en suivent. À défaut, se retrouver avec des ouvrages présentant des défaillances techniques difficilement réparables.

D’après plusieurs observateurs, la demande cet élu tombe au bon moment au regard du flou qui règne autour de ce projet de construction des sauts-de-mouton qui s’inscrivait dans le cadre du programme de cent jours de l’actuel chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi. La balle est désormais dans le camp de Jeanine Mabunda et son bureau, afin de permettre à la chambre basse du parlement de jouer pleinement son rôle de contrôleur sur toute action de l’exécutif mais aussi des finances publiques.

Clément Muamba

Laisser un commentaire

avatar
  Souscrire  
Notification de
Live tweets

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/bahati-lukwebo-et-thambwe-mwamba-lheure-du-duel/
#RDC #Senat #Elections2019 #Kinshasa #FCC #AFDC-A

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/le-desistement-de-guy-loando-balise-la-voie-a-eric-rubuye-comme-futur-questeur/
#RDC #Senat #Elections2019

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/26/formation-du-gouvernement-fini-le-suspense/
#RDC #gouvernement #tshisekedi #kabila

Load More...