Lamuka mobilise pour la croisade du CLC contre la corruption et l'impunité

Lamuka en réunion

« La réelle alternance pour laquelle notre peuple s’était mobilisé le 30 décembre 2018 ne se concrétisera pas tant que la corruption, sous toutes ses formes, persistera et continuera à gangrener la société congolaise », dit le présidium de la coalition politique LAMUKA dans un communiqué de presse du mardi 08 octobre 2019.

« Devant l’absence des signaux clairs du pouvoir en place dans le sens de son éradication, les Congolais où qu’ils se trouvent doivent redresser leur front pour protéger leur avenir et celui des générations futures », a-t-il ajouté.

Ainsi, le présidium de LAMUKA rappelle la teneur de son communiqué du 29 septembre dernier et invite, par conséquent, les Congolaises et Congolais, sur toute l’étendue de la République, à s’approprier la croisade du Comité Laïc de Coordination (CLC), contre la corruption, en prenant massivement part à la manifestation qui sera organisée le 19 octobre prochain.

LAMUKA demande particulièrement aux parents et enseignants de soutenir cette manifestation pour la concrétisation de la gratuité de l’enseignement qui ne peut être effective suite aux dépenses « inconsidérées » et à la corruption « généralisée ».

Cette plateforme politique née à Genève conclut : Tous ensemble, disons « non à l’impunité, non aux détournements, non à la corruption institutionnalisée et non à la mauvaise gouvernance dans notre pays ».

Il sied de signaler que c’est la première action du Comité Laïc de Coordination depuis l’accession de Félix Antoine Tshisekedi à la magistrature suprême.

Clément Muamba

Laisser un commentaire

avatar
  Souscrire  
Notification de