Kongo Central : Le Ministre de l'intérieur suspend le Gouverneur et Vice-Gouverneur

Basile Olongo pongo

Le feuilleton du Kongo Central est loin de terminer. Après le Front Commun pour le Congo, c’est au tour des autorités compétentes de monter au créneau. En effet, le ministre de l’intérieur, Basile Olongo a annoncé mercredi 04 septembre 2019 la suspension du Gouverneur et Vice-Gouverneur de la province du Kongo-Central.

Le patron intérimaire de la territoriale a affirmé avoir pris cette décision dans le but de permettre au Parquet général près la Cour de cassation de bien mener ses enquêtes sur les faits de scandale sexuel dans lesquels les deux autorités du Kongo Central sont présumées impliquées.

« La justice s’est saisie du dossier et le gouverneur et son vice sont justiciables devant la Cour de cassation. Pour ne pas faire obstruction à la justice, je les ai convoqués pour consultation, avant de les suspendre de leurs fonctions. » a-t-il déclaré.

Au regard du principe de la continuité de l’Etat, Basile Olongo a désigné, pour l’intérim à la tête de la province du Kongo-Central, le ministre provincial de l’intérieur. Il affirme l’avoir choisi pour son dynamisme et sa disponibilité à travailler pour l’intérêt du pays.

À l’en croire, il va assurer la gestion des affaires courantes, le temps pour la justice de tirer au clair cette affaire et de sanctionner sévèrement les coupables.

Évoquant le cas de Mimi Muyita, (l’assistante du Gouverneur Atou Matubuana récemment révoquée, et présumée victime d’une tentative de viol de la part du Vice-Gouverneur Justin Luemba), Basile Olongo a fait savoir qu’elle était interdite de sortir du territoire national congolais.

Il sied de signaler que la suspension du Gouverneur et du Vice-gouverneur du Kongo-central est consécutive à des vidéos qui ont circulé sur la toile montrant le Vice-gouverneur Justin Luemba sans habit, pleurnichant devant une policière qui tente de le maîtriser, et réagissant aux propos de Mimi Muyita qui l’accuse de tentative de viol.

Cependant, a rappelé Basile Olongo, vous avez suivi et vu les images du prétendu viol, qui ont choqué plus d’une personne, ici au Congo et à l’étranger. Pour lui,le gouverneur et le vice-gouverneur sont les représentants du Président de la République en province, la situation qui est arrivée a terni l’image de la province et de tout le pays.

Pendant ce temps, l’Assemblée provinciale du Kongo-Central a également initié une commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur cet incident sexuel.

Clément Muamba

Laisser un commentaire

avatar
  Souscrire  
Notification de
Live tweets

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/bahati-lukwebo-et-thambwe-mwamba-lheure-du-duel/
#RDC #Senat #Elections2019 #Kinshasa #FCC #AFDC-A

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/le-desistement-de-guy-loando-balise-la-voie-a-eric-rubuye-comme-futur-questeur/
#RDC #Senat #Elections2019

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/26/formation-du-gouvernement-fini-le-suspense/
#RDC #gouvernement #tshisekedi #kabila

Load More...