Le Gouvernement et programme d'Ilunkamba attendus à l'Assemblée nationale

Ilunga Ilunkamba Premier ministre RDC

Comme annoncée, la session extraordinaire s’est ouverte le lundi 19 août 2019 au Palais du Peuple à Kinshasa/Lingwala. À cette occasion, l’élue de Bumba a fait savoir dans son allocution que la convocation de la présente Session a été justifiée par la nécessité de permettre à la Chambre Basse du parlement de procéder, d’une part, à la validation des pouvoirs des députés nationaux et, d’autre part, à l’audition du programme du Gouvernement, suivie de son investiture.

S’agissant du dernier point, la présidente de la Chambre basse du parlement Jeanine Mabunda a déclaré que cet exercice interviendra dès le dépôt dudit programme par le nouveau Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Elle a invité ses collègues députés nationaux à ne pas perdre de vue la double mission de l’Institution parlementaire.

« En d’autres termes, c’est à nous tous réunis ici, dans cette Chambre, que revient la tâche de trouver les formules les mieux adaptées pour que prenne réellement sens la double mission de l’Institution parlementaire, je cite : Voter les lois ; Contrôler l’exécutif national » a-t-elle rappelé dans son allocution.

Aussi, a-t-elle exhorté les élus du peuple à œuvrer pour la paix, l’unité et la cohésion nationale.

« Nous sommes tenus à tirer le profit le plus large de cette coutume, aussi bien pour la cohésion nationale, que pour la planification de la construction et le développement du pays au bénéfice de tous nos compatriotes »a ajouté Jeanine Mabunda.

L’élue de Bumba a rappelé que c’est pour la deuxième fois dans l’Histoire de la République démocratique du Congo, que se vit l’expérience d’un régime ou d’un système politique où le Président de la République et le Premier Ministre proviennent de deux regroupements politiques différents, ayant opté pour un projet commun pour le mieux-être de la République Démocratique du Congo.

« Le passé ne peut servir qu’à éclairer le présent et à baliser le futur. Et les sages ajoutent que l’on ne peut garantir l’existence de toute une Nation uniquement avec son passé. Face à une réalité nouvelle, il appartient à ceux qui la vivent de proposer aussi des solutions nouvelles »a t-elle estimé.

Il sied de signaler qu’au cours cette plénière une minute de silence a été observée en mémoire des victimes de l’insécurité et de la maladie à virus Ebola qui sévissent dans la partie Est de la RDC. Cette session extraordinaire sera bouclée le 07 septembre prochain.

Clément Muamba

Laisser un commentaire

avatar
  Souscrire  
Notification de
Live tweets

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/bahati-lukwebo-et-thambwe-mwamba-lheure-du-duel/
#RDC #Senat #Elections2019 #Kinshasa #FCC #AFDC-A

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/le-desistement-de-guy-loando-balise-la-voie-a-eric-rubuye-comme-futur-questeur/
#RDC #Senat #Elections2019

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/26/formation-du-gouvernement-fini-le-suspense/
#RDC #gouvernement #tshisekedi #kabila

Load More...