Lokondo et Mutiri suspendus et privés des droits d'éligibilité aux avantages du PALU et alliés

Lugi Gizenga président du PALU RDC

Faisant suite à la déclaration du député national, Henri-Thomas Lokondo Yoka, vice-président du regroupement PALU et Alliés, accusant la hiérarchie de ce regroupement politique de n’avoir transmis que les noms de ses membres préférant ignorer ses alliés. À son tour, Lugi Gizenga est monté au créneau pour clarifier la situation.

Dans une correspondance du 13 août 2019 adressée à la personne précitée et d’autres personnalités, le Regroupement politique PALU et Alliés a suspendu pour une durée indéterminée les députés nationaux Elvis Mutiti Wa Bashara, Henri-Thomas Lokondo, respectivement 1er et 2e vice-présidents, Yaceinte Richelieu Lumumba, rapporteur adjoint du bureau politique. Précisant leur privation des droits d’éligibilité aux avantages revenant au regroupement.

Lugi Gizenga accuse les personnalités précitées d’avoir entrepris des actions isolées suivies de demandes auprès du coordonnateur du Front Commun pour le Congo, Néhémie Mwilanya, en vue de la non considération  de la liste transmise par le Président du regroupement, remettant ainsi en cause les actions du regroupement de manière répétitive et en brisant à tout moment la loyauté envers les objectifs poursuivis.

« Vous avez arbitrairement incriminé le PALU pour justifier vos ambitions individuelles et acharnées afin d’obtenir un poste ministériel au sein du prochain gouvernement, sachant que les postes sont répartis en fonction du poids politique du regroupement au sein du FCC et celui de chaque parti au sein du regroupement (PALU et Alliés) avec le seuil de 9 députés pour un poste ministériel. Le PALU a logiquement obtenu le premier poste. Un reste de cinq députés a lui permis de bénéficier du 2e poste car aucun autre parti membre du regroupement ne dispose d’un nombre de députés égal ou supérieur à celui du PALU »a-t-il expliqué dans les griefs retenus contre Henri-Thomas Lokondo et ses camarades.

D’après Lugi Gizenga, l’élu de Mbandaka serait habitué du fait qu’il a eu de multiples avertissements sans sévir.

« C’est pourquoi, ayant persévéré en dépit de multiples avertissements, et rappel à l’ordre vous adressés, et ayant aussi entraîné d’autres camarades dans votre schéma égoïste, erroné et discourtois en vue de manipuler l’opinion publique et les partenaires politiques »a-t-il précisé dans la correspondance adressée à Lokondo et deux ses camarades.

Clément Muamba

Laisser un commentaire

avatar
  Souscrire  
Notification de
Live tweets

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/bahati-lukwebo-et-thambwe-mwamba-lheure-du-duel/
#RDC #Senat #Elections2019 #Kinshasa #FCC #AFDC-A

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/27/le-desistement-de-guy-loando-balise-la-voie-a-eric-rubuye-comme-futur-questeur/
#RDC #Senat #Elections2019

https://congopolitis.net/index.php/2019/07/26/formation-du-gouvernement-fini-le-suspense/
#RDC #gouvernement #tshisekedi #kabila

Load More...