Thambwe Mwamba prend officiellement possession de ses bureaux

Après l’élection du Bureau définitif de la chambre haute du parlement, le Bureau provisoire a procédé, ce mercredi 31 juillet 2019, à la remise et reprise avec l’équipe entrante.

Cette étape franchie, l’opinion attend de ce nouveau Bureau la réalisation des promesses faites lors de la campagne électorale.

« Je vous convie à mettre nos efforts pour la mise en oeuvre de la caisse de péréquation de manière à garantir à nos provinces un développement » avait notamment lancé Tambwe Mwamba, lors de son discours de campagne, jugé consistant par de nombreux sénateurs.

Il faut dire que cette caisse de péréquation, prévue pourtant par la constitution de 2006, s’est presque fossilisée à force de subir la loi des rendez-vous manqués.

C’est donc un vent de changement qu’annonce l’élu du Maniema qui sait, également, que la modernisation du sénat deviendra très vite la jauge des ambitions exprimées fussent-elles électoralistes.

Le pont sera t-il jeté entre les discours et les réalisations ? Certains observateurs qui connaissent pourtant l’efficacité légendaire du nouveau président, s’interrogent sur sa véritable marge de manœuvre dans une coalition où amour et suspicion se côtoient allègrement.

En attendant, il devra apprendre à convaincre une chambre divisée où Bahati Lukwebo pourrait jouer le trouble-fête et ralentir le zèle du nouveau Président.

Qu’à cela ne tienne, Alexis Tambwe Mwamba qui a désormais le sceptre en main attend patiemment la prochaine session, occasion rêvée pour donner le « la » de ses réformes.

Pour rappel, les élections du Bureau définitif de la chambre haute du parlement avaient débouché sur la victoire d’Alexis Thambwe Mwamba (65 voix), élu Président contre Bahati Lukwebo qui avait récolté 43 voix.

Clément Muamba

Laisser un commentaire

avatar
  Souscrire  
Notification de